Quelle rentabilité pour l’éolien domestique ?


Face au coût important d’un projet d’éolienne domestique, la question de la rentabilité se pose. Bien entendu, les atouts écologiques et l’autonomie qu’elle apporte sont prépondérants, mais la partie budgétaire ne doit pas être négligée.


Rentabiliser son investissement

Pour pouvoir rentabiliser votre investissement, vous devez revendre le surplus d’électricité produite. Autrement dit, EDF rachète la partie de votre stock que vous n’avez pas consommée.

A noter :

En dehors d’une ZDE (zone de développement éolien), il n’y a aucune obligation de rachat de votre surplus d’électricité par EDF.

En ZDE, une fois votre contrat de rachat signé avec EDF, vous pouvez revendre l’électricité au tarif de 0,11 €/kWh, soit 110 €/Mwh.
Vous pouvez ainsi rentabiliser votre investissement au bout de 10 à 20 ans en fonction de la puissance de votre éolienne et du montant de votre investissement.
Par exemple, vous avez investi dans une éolienne domestique de 2 kW, coûtant 15 000 €. L’installation deviendra rentable au bout d’environ 75 000 heures de fonctionnement à plein régime.

Bon à savoir :

Il est parfois possible de revendre le surplus d’électricité hors ZDE, en s’adressant à une société dite « responsable d’équilibre » pour le RTE (Réseau de transport d’électricité), filiale d’EDF. Mais le tarif de rachat est bien inférieur à celui d’EDF, puisqu’il est, en général, d’environ 0,06 €/kWh. Dans ce cas, il n’y a aucune obligation de rachat.

Alléger la facture

En vous équipant d’une éolienne domestique, votre facture d’électricité est considérablement allégée. Vous produisez vous-même tout ou partie de votre consommation électrique, soit autant de moins à payer à votre fournisseur d’électricité.
Par exemple : on considère que la facture d’électricité moyenne d’une famille de 4 personnes est d’environ 77 € par mois, pour une consommation se situant autour de 7 000 à 8 000 kWh par an. Si cette famille s’équipe d’une éolienne domestique d’au moins 5 kW, ses besoins sont entièrement couverts. Ils ne paient donc plus de facture d’électricité et peuvent, en prime, vendre une partie de leur production.
Pour être sûr de couvrir la totalité de vos besoins électriques grâce aux énergies renouvelables, vous pouvez coupler une micro-éolienne avec des panneaux photovoltaïques. Pour ces derniers, le tarif de rachat est plus élevé mais la productivité plus faible.




Demandez vos devis Micro-éolienne gratuits en 1 minute !